Démontage des ATARI ST

last modified 14/01/2007 20:23

Sorry no English version yet

Cette page est pour les bricoleurs ou les curieux qui ont besoin de regarder ou de travailler dans les entrailles de leur machine. Je vais donc détaillés le démontage et remontage des Atari STE et STF ainsi que du disque dur SH 205 / Megafile 20. Note toutes les images sur cette page sont des miniatures et pour voir l'image détaillé il vous suffit de cliquer dessus.

Démontage des ordinateurs Atari 520/1040 STE et STF

Cette section explique comment démonter complètement un ordinateur Atari 1040/520 STE/STF. Le démontage va depuis l'ouverture du capot du système jusqu'au démontage complet de tous les constituants.

En fonction de ce que vous avez à faire (par exemple, changer l'alimentation, ajouter de la mémoire, etc.) il n'est évidemment pas nécessaire de tout démonter... mais si le besoin s'en fait sentir toutes les informations sont là !

Le démontage est présenté dans l'ordre logique (voir obligatoire) depuis l'ouverture du capot jusqu'à l'ultime "déshabillage" de la plaque électronique.

Le remontage de l'ordinateur n'est pas détaillé car il suffit de suivre la procédure à l'envers. Cependant un récapitulatif est fourni a cet effet.

Démontage du capot

Il vous faut retourner l'ordinateur sur "le dos" et repérer les vis de fixation du capot. Comme indiqué sur la photo, il est maintenu par 3 vis en bas et quatre vis en haut. La 2eme vis du haut (repéré par la pointe du stylo sur la photo) peut être masquée par une étiquette. Cette étiquette est un sceau qui s'il est intact indique que le système n'a jamais été ouvert. Il vous est signalé que si vous brisez ce sceau cela entraîne l'expiration immédiate de la garantie... Mais bien sûr cela n'a plus vraiment beaucoup d'importance après une vingtaine d'années de bons et loyaux services !



Je vous recommande de repérer l'emplacement des vis que vous enlevez afin de remettre si possible les mêmes vis aux mêmes emplacements. En particulier faites la différence entre les vis du haut et celles du bas car, en théorie, elles n'ont pas les mêmes longueurs... Pour le moment, n'enlevez que les vis du capot mais n'enlevez pas les vis du lecteur de disquettes.

Une fois que vous avez enlevé les vis il vous faut à retourner l'ordinateur à l'endroit afin d'enlever le capot. Pour cela, commencez par le soulever par la gauche comme indiqué sur les photos.
C'est la seule façon de procéder car sur la droite de l'ordinateur se trouve le lecteur de disquettes et le capot s'imbrique dans l'ouverture du lecteur. Selon votre Atari cette opération peut être très facile ou plus délicate. Il est parfois nécessaire de "débloquer le côté gauche" mais bien sûr agir en douceur.

Une fois le capot enlevé vous devez voir le clavier en bas et un ensemble de capots métalliques ainsi que le lecteur de disquettes en haut.

La photo de gauche montre un Atari 520STE et la photo de droite un Atari 1040STF. Vous noterez que le capot de droite (sur le lecteur de disquettes) est légèrement différent sur les deux modèles, mais que le capot de gauche est radicalement différent. En effet dans les cas des STE ce capot couvre l'alimentation ainsi que les barrettes mémoires, alors que dans le cas des STF ce capot ne couvre que l'alimentation.



Démontage du Clavier

Cette opération est particulièrement simple mais il faut faire attention de ne pas endommager les fils du clavier.
Le clavier repose sans être fixé sur le bas du châssis et il suffit donc de le soulever et de le déplacer afin d'accéder à son connecteur.

Il suffit maintenant de dé-enficher ce connecteur pour enlever complètement le clavier. Attention cette opération est un peu délicat, car en général ce connecteur est enfiché en force et donc il est difficile à retirer. Il faut donc prendre soin de tirer sur le connecteur et non pas tirer sur les fils !!! Je recommande donc faire cette opération en tirant le connecteur avec une pince plate.
Noter qu'il n'est pas nécessaire de démonter le clavier pour installer les mémoires, mais c'est quand même recommandé.


Démontage du capot couvrant l'alimentation & les mémoires

Dans le cas des Atari 520/1040 STE nous avons vu que le capot recouvre à la fois l'alimentation et les barrettes mémoires et que dans le cas des Atari 520/1040 STF le capot ne recouvre que l'alimentation.

Nous allons d'abord examiner le cas des 520/1040 STE. Cette photo montre le capot et l'emplacement des vis, des ergots, et des encoches de fixation.
Il faut commencer par enlever les vis. Ne vous inquiétez pas si vous n'avez pas le nombre de vis indiqué sur la figure en théorie il doit y en avoir quatre, mais une ou deux suffisent largement, car le capot est tenu par les encoches et par les ergots. Une fois les vis défaites, il faut maintenant détordre les ergots. Je pense que ce mode de fixation est unique à l'Atari (en tout les cas je ne l'ai rencontré sur aucune autre machine) ! Pour cette opération vous devez vous munir d'une pince plate et détordre l'ergot jusqu'à ce qu'il soit aligné avec la fente située en dessous.
 

Les photos montrent un ergot avant, pendant, et après l'opération.

Une fois que vous avez détordu les deux ergots, il vous suffit de faire basculer le capot vers vous car il est encore tenu par les encoches de fixation.

Une fois le capot démonté vous pouvez accéder à la mémoire et à l'alimentation.


 

Le démontage pour un Atari STF est toute à fait similaire simplement le capot est plus petit et ne comporte que deux vis de fixation comme le montre cette photo.



Démontage des mémoires pour les Atari STE

Cette opération ne s'applique qu'au modèle STE car les STF sont équipés de mémoires fixes situés directement sur la plaque électronique.

Les barrettes de mémoire sont retenues de chaque côté par un ergot.

Il convient donc de dégager la barrette de ces deux ergots avant de pouvoir la basculer vers l'avant. Je propose deux techniques pour réaliser cette opération :

  • La technique des trois mains consiste à pousser légèrement sur les ergots de chaque coté à l'aide de deux objets pointus (par exemple pointe de stylo ou petit tournevis) et avec la troisième main de faire basculer la barrette vers l'avant. Si, comme moi, vous n'avez que deux mains, vous pouvez toujours vous faire aider par quelqu'un !
  • La seconde technique, plus simple à réaliser si l'on est seul, consiste à dégager la barrette d'un côté en repoussant un des ergots grâce à un objet pointu et en tirant en même temps la barrette vers vous (comme elle est toujours retenue de l'autre côté il faut y aller en douceur !). Tout en maintenant une légère pression de la barrette vers l'avant, afin d'éviter que l'ergot ne se réengage, vous allez maintenant dégager l'ergot de l'autre côté de la barrette. Dès que le second ergot est dégagé, il doit vous être possible de basculer la mémoire vers vous.

Une fois la barrette basculée jusqu'à un angle d'environ 45°, il vous est possible d'enlever la barrette en la tirant vers vous suffis de la tirer la barrette vers vous.

 

Vous trouverez ici d'intéressantes informations sur les configurations et l'installation des barrettes de mémoire pour Atari STE

Démontage du lecteur de disquettes

La première opération consiste à enlever le capot qui protège les connecteurs du lecteur. Pour cela il suffi d'enlever les deux vis de fixation et de tirer le capot qui est pincé sur le lecteur.
Il faut maintenant retourner le système et enlever les trois vis qui fixent le lecteur voir photo dans démontage du capot. Remettre le système a l'endroit en prenant soin de maintenir le lecteur car celui-ci n'et plus fixé.

Il faut maintenant enlever le connecteur d'alimentation ainsi que le connecteur d'interface. Attention ces deux connecteurs sont difficiles à retirer et comme d'habitude il faut prendre soin de tirer au minimum sur les fils. Il est maintenant possible de retirer le lecteur ce qui fait apparaitre une partie de l'électronique du circuit principal. Noter l'emplacement des 3 vis de fixation et de la colonne de soutien.



Démontage du châssis contenant l'ensemble électronique

Cette opération consiste à retirer de la coque plastique inferieur tout l'ensemble électronique du système. Ceci est en général nécessaire pour pouvoir enlever l'alimentation de STE. Je dis en général car pour les STF et pour certain STE on arrive à enlever l'alimentation sans tout démonter.

Pour démonter cet ensemble il faut enlever les deux vis de fixation de l'alimentation ainsi que les trois vis de fixation en bas de l'ensemble. Attention les vis de fixation de l'alimentation sont celles situés en "bas" sur les pattes métallique et non pas les vis qui fixent la carte électronique de l'alimentation.


 

Une fois ces cinq vis enlever il est possible de retirer le châssis de la coque plastique. Cette opération est très facile sur les Atari STF mais est plus difficile sur les Atari STE du fait de la présence des deux connecteur joystick digitaux a gauche du châssis. Il est parfois nécessaire de tirer légèrement à gauche de la coque plastique pour dégager ces connecteurs.



Démontage de l'alimentation

Comme indiqué ci-dessus il est souvent nécessaire de sortir le châssis de la coque plastique du fond pour pouvoir enlever l'alimentation en particulier sur les STF car il est difficile de basculer l'alimentation surtout sur certain modèles qui comporte un blindage sous forme d'une "feuille métallique" à l'arrière.
Si vous avez déjà démonté le châssis il ne vous reste plus qu'a enlever le connecteur d'alimentation, sinon il vous faut d'abord enlever les deux vis de fixation comme indiqué au paragraphe précédent.


Démontage du blindage de la carte électronique

Normalement vous n'avez pas de raisons de dépasser l'étape précédente. Cependant si vous êtes curieux si vous voulez faire des mesures, si vous voulez dépanner, ... il faut enlever le capot de blindage qui entoure le plaque électronique. Pour information la raison d'être de tous les capots métalliques que nous avons vue, ainsi bien sûr que de ce dernier capot, est de faire un blindage RF (Radio Fréquence) afin d'éviter que l'ATARI ne rayonne pas trop. En effet, les règlements en la matière sont assez stricts et la coquille plastique des ATARI ne permettrait évidemment pas de respecter ces normes.

L'ouverture du capot nécessite "d'ouvrir" les ergots qui maintiennent la capot en place. Cette procédure a déjà été explicitée lors de l'opération de retrait du capot d'alimentation et en résumé consiste à aligner les ergots avec la fente située en dessous avec une pince plate. Le nombre et la position des ergots sont variables selon les modèles et les révisions. L'exemple ci-dessous est pris sur STE relativement récent. Il vous faut donc "faire le tour" et aligner tous les ergots (si vous en avez oublié un, vous le saurez vite).


Et maintenant, au merveille il est possible de regarder la circuit imprimé de votre ATARI !!!

Je ne vais pas détailler ici la carte, car ceci est une autre histoire.

Pour être complet, sachez que la carte électronique repose elle-même sur une plaque isolante, qui repose elle-même sur la partie inférieure du blindage métallique. Il peut être nécessaire d'enlever la carte afin de regarder les straps situés sous la carte.

 Et voilà votre ATARI est vraiment en pièces détachées.

Remontage de l'ATARI

Comme signalé au début de cette page cette opération consiste à refaire à l'envers les opérations de démontage :

  • Poser la plaque isolante sur le blindage du fond
  • Poser la plaque électronique sur sur l'isolant
  • Remettre le capot de blindage de l'ensemble électronique et remettre en place les ergots de fixation
  • Remettre en place l'alimentation et le connecteur d'alimentation
  • Remettre l'ensemble électronique dans la coque plastique du fond
  • Remettre les trois vis de maintien en bas de la plaque et les deux vis de fixation de l'alimentation
  • Poser le lecteur de disquettes, retourner l'ATARI et remettre les trois vis de fixation
  • Remettre le connecteur d'alimentation et le connecteur d'interface du lecteur
  • Remettre les barrettes de mémoire (encoche à droite) si vous avez un STE
  • Avant de fermer les capots métalliques, on va faire un premier test du système. Pour cela branchez le câble d'alim et le câble moniteur, insérez une disquette et mettre en route. Le système doit démarrer et la disquette se charger. Comme vous n'avez pas de clavier, vous ne pouvez pas faire grand-chose d'autre.
  • Si tout marche bien on remet le capot disquette avec ces deux vis.
  • On remet le capot de l'alimentation avec ces quatre vis et ces deux ergots. Attention n'oublier pas "de basculer" le capot dans les encoches à l'arrière.
  • Remettre le connecteur du clavier (il comporte un détrompeur donc pas de problème) enfoncé bien
  • Poser le clavier en place
  • Avant de refermer le capot du dessus, on refait un test système. Pour cela on connecte une souris sur le port qui va bien et on met en route. Le système doit charger correctement la disquette et cette fois comme on a le clavier on lance un programme pour voir si tout marche bien
  • Comme évidement tout marche bien on referme le capot en commençant par l'enfiler l'ouverture disquette à droite et après on bascule. Quand le capot est en place, on remet les trois vis du bas et les quatre vis du haut
  • Et ... c'est fini

Démontage du disque SH 205

Le disque dur SH 205 également connu sous le nom de Megafile 20 est comme son nom le suggère est disque de 20 Mo ce qui est une taille ridicule de nos jours, mais qui semblait beaucoup à l'époque.
 

Comme pour le démontage de l'ordinateur, je vais décrire les différentes étapes logiques :

Démontage du capot supérieur

Pour démonter le capot supérieur, il faut retourner le disque, localisé les 9 vis de fixation et de les dévisser. Attention de n'enlever que les vis de fixation du capot et non pas les vis de fixation du disque. Une fois cette opération réalisée il est possible d'enlever le capot plastique supérieur.



Démontage du carter métallique

Comme pour les ordinateurs Atari, toute l'électronique du disque dur est enfermée dans un carter métallique afin de limiter au minimum les émissions RF. Pour démonter le capot il suffit de "détordre" les ergots de fixation afin de les aligner avec les fentes situées en dessous comme cela est expliqué dans le démontage du capot de l'Atari. Il y a 8 ergots à dégager.

Il est maintenant possible d'enlever le capot et de faire apparaître l'électronique du disque dur.



Démontage des connecteurs du disque

Le disque dur sur le SH205 que j'ai est un disque dur Seagate ST-225, donc un disque dur MFM avec deux connecteurs pour la logique électronique et un connecteur d'alimentation (il existe des versions en SCSI?). Il n'est pas possible de démonter les connecteurs du côté disque par manque de place et il faut donc simplement déconnecter les câbles côté plaque électronique ainsi que le connecteur d'alimentation. Pour enlever les connecteurs sans tirer sur les fils je recommande l'utilisation d'une pince.



Démontage du disque

Il faut à nouveau retourner le boîtier et dévisser les quatre vis restantes du disque. Une fois ces vis enlevées il est possible de retirer le disque qui est fixé sur des équerres métalliques montées, semble-t-il avec des amortisseurs. Manipulez avec précaution cet ancêtre, car vous n'avez probablement pas "parqué les têtes" et donc il est plus vulnérable !



Démontage de l'alimentation

L'alimentation du SH205 est, semble-t-il, la même que sur les ordinateurs Atari. Il faut commencer par enlever le connecteur qui va vers la plaque électronique puis par enlever, puis les deux vis à l'arrière de l'alimentation. Pour la sortir il faut la faire basculer vers les deux fixations avant qui comme vous le savez ont un petit ergot qui rentre dans la plaque électronique afin de garantir le positionnement correct de celle-ci. De ce fait, il est assez difficile d'enlever l'alimentation qui reste bloquée par ses pattes et il peut être nécessaire d'enlever la plaque électronique du châssis (comme indique ci-dessous) afin d'avoir un peu plus d'aisance.


Démontage de la plaque électronique

Une fois les vis de l'alimentation retirées il ne reste plus qu'une vis à dévisser pour pouvoir enlever le châssis inférieur sur lequel est posée la plaque électronique. Et voilà votre disque dur est complètement désossé.



Le remontage n'est pas détaillé, car il suffit de faire l'ensemble des opérations décrites ci-dessus dans l'ordre inverse. Comme d'habitude avant de tout refermer je conseille de faire un test.

 


Copyright and Fair Use Notice
This web site contain copyrighted material the use of which has not always been specifically authorized by the copyright owner. We are making such material available in our efforts to help in the understanding of the Atari Computers. We believe this constitutes a 'fair use' of any such copyrighted material. The material on this site is accessible without profit and is presented here with the only goal to disseminate knowledge about Atari computers. Consistent with this notice you are welcome to make 'fair use' of anything you find on this web site. However, all persons reproducing, redistributing, or making commercial use of this information are expected to adhere to the terms and conditions asserted by the copyright holder. Transmission or reproduction of protected items beyond that allowed by fair use notice as defined in the copyright laws requires the permission of the copyright owners.

e-mail to Jean Louis-Guerin This page is maintained by DrCoolZic (Jean Louis-Guerin).
If you have any comments please send me an e-mail (remove _REMOVE_)